Obéissance

Si votre chien a une bonne éducation canine (vers 10-12 mois), qu'il connaît le "assis", le "couché", le "debout" ainsi que le rappel, vous pouvez commencer l'obéissance sportive.

 

C'est une discipline rigoureuse, où il faut travailler seul plusieurs fois par semaine et avoir pour but les concours d'obéissance car c'est avec cet objectif que ce sport canin prend tout son sens.

 

L'obéissance a pour vocation de développer la complicité entre l'animal et son maître. C'est pour cela que les exercices doivent être accomplis dans la joie, l'enthousiasme et l'harmonie avec rapidité et souplesse

 

Tous les exercices d'obéissance sont réalisés naturellement par le chien dans la vie de tous les jours (couché, assis, debout, se porter en avant, rapporter un objet, sauter un obstacle ...) mais quand bon lui semble !

 

Tout le challenge de la discipline d'obéissance est d'obtenir ces mêmes exercices de son chien mais .... sur ordre ou commandement ! L'obéissance (en compétition) est ouverte à tous les chiens inscrits au LOF ou non de plus d'un an (toutes races).  

 

L'obéissance en compétition

 

Le B.A.BA de l'obéissance, c'est l'éducation.  

 

Pour sortir en compétition, il vous faudra d'abord obtenir votre CSAU (Certificat de Sociabilité et d'Aptitude à l'Utilisation) comme pour toutes les autres disciplines gérées par la CUN, ensuite vous pourrez demander votre licence de travail et passer votre BREVET puis progresser dans les différentes classes de travail :

  • CLASSE 1

  • CLASSE 2

  • CLASSE 3 (niveau international)

 

Les exercices d'obéissance:  

  • les positions (assis, debout, couché) au pied du maître, pendant la marche, à distance

  • les absences cachées ou non, seul ou en groupe

  • les suites avec ou sans laisse

  • le saut en obéissance

  • le rappel, pied ou face

  • le rapport d'objet

  • l'envoi en avant

  • le carré