Pistage

Le pistage est une école très difficile - très méthodique - mais ô combien extraordinaire.

 

Le saviez-vous ? Le chien... notre chien peut détecter jusqu'à 500 000 odeurs différentes ! Nous, les humains ne pouvons en repérer que 4000 !

 

Tout commence dès 2 mois 1/2 par une recherche du maître, il faut lui apprendre à se servir de son nez... donc parler "chien".

 

Les épreuves de Pistage permettent de mettre en valeur des qualités essentielles du chien: ses capacités olfactives, c'est-à-dire son flair, mais aussi son équilibre à toute épreuve sur les terrains boueux, neigeux, secs.... voire pollués par les insecticides et les engrais chimiques.

 

Les compétitions incluent dans leurs programmes des épreuves de pistage bien définies. En effet, le juge décide du tracé, du nombre et de la nature des angles "aigus, droits ou obtus", de la présence ou non de fausse piste, du délai d'attente entre le tracé de la piste et le travail du chien...

 

Il peut ainsi évaluer les capacités du chien à suivre une piste, à ne pas se laisser entraîner sur des odeurs étrangères ("fausse piste"), à détecter les objets perdus et à identifier la personne ayant tracé la piste.

 

Il existe deux types d'épreuves:

  • libre (B et C) où le chien est amené à pister seul afin de retrouver un objet au bout de piste et le ramener au maître.

  • au trait de limier (PF, TL et TLS) où il est habillé d'un harnais, tenu en longe de 10m afin de relever des objets et découvrir le traceur.